Chez :  Ville :  Catégorie : 
Chambre :  Arrangement :  Nom de l'hôtel : 
A partir de :  Pour :  Nuit(s) Trier par: 
Budget Max :  Comparaison avancée...

Nom de la ville : Kerkennah

Région : Cap Bon




 
Description :
<STRONG>Les Kerkennah</STRONG>, parfois orthographié Kerkenna ou Kerkena, sont un archipel tunisien de la mer Méditerranée situé à une vingtaine de kilomètres au large de Sfax. Administrativement, il constitue une délégation rattachée au gouvernorat de Sfax, composée de dix imadas, mais aussi une municipalité.
<P>Il est découpé en six îles dont deux sont peuplées : Gharbi — aussi appelé Mellita du nom du village qu'elle abrite — et Chergui ou Grande Kerkennah. Le périmètre de l'archipel dépasse 160 kilomètres. Elles sont reliées entre elles par une chaussée d'une longueur de 600 mètres existant dès l'époque romaine. L'unique route asphaltée, qui traverse l'archipel entre Sidi Youssef à l'extrémité ouest et El Attaya à l'extrémité est, mesure 35 kilomètres.</P>
<P>La troupe folklorique de Kerkennah composée de quatre musiciens et chanteurs, habillés en tenue traditionnelle blanche et rouge, se produit lors des cérémonies, notamment de mariages. Ils présentent une chorégraphie de groupe et pratiquent l'élégie (midh) dans le cadre de chansons du terroir.Le Musée du patrimoine insulaire méditerranéen situé à El Abbassia, village de l'île de Gharbi, est un musée privé ouvert à la fin 2004 sous l'égide du Centre Cercina pour les recherches sur les îles méditerranéennes dirigé par l'universitaire Abdelhamid Fehri. Dans une maison traditionnelle, il propose un parcours mettant en valeur l'histoire de l'archipel, ses productions artisanales voire quelques curiosités — comme un squelette de cétacé échoué mystérieusement sur le rivage — à travers des objets, des scènes reconstituées et des décors architecturaux.</P>
<P>Le tarf est une tapisserie brodée aux couleurs vives à dominante rouge originaire de l'archipel.</P>
<P>Les spécialités kerkenniennes valorisent les poissons locaux, comme le pataclet, le mulet ou la dorade, l'orge concassé, les dattes et les raisins secs, avec une place particulière pour le poulpe pêché et séché sur place.</P>
<P>Ce sont des productions locales aisément conservables dans des jarres qui faisaient l'objet d'un échange de troc avec les commerçants de Djerba. L'arrivée de l'électricité dans l'archipel a permis la réfrigération et la multiplication des supérettes, présentes dans tous les villages, qui élargissent la gamme des produits alimentaires. Paradoxalement, le poisson devient plus rare car c'est un produit à forte valeur ajoutée et tous les Kerkenniens ne peuvent se permettre d'en consommer aussi souvent qu'auparavant.</P>


Aéroports :
- SFA : Sfax


CYBERESA.NET // CR.RESA V 3.0.3.0 ID ( faf1kc0gj1fu1pscemypndh4 )